Pouvez-vous m'expliquer pourquoi prendre un chien chez un éleveur ?

La période de socialisation et d’imprégnation est la tranche de vie la plus importante dans le développement de l’animal. C’est là qu’il emmagasine toutes les informations nécessaires pour « fonctionner » et se sentir à l’aise dans son futur environnement.

Avant l’âge de 5 semaines, les sens se développent et il est extrêmement important que ceux-ci soient bien stimulés pour que le développement soit optimal. Un chien qui aura grandi dans un environnement « stéril » de stimulations aura des difficultés à utiliser correctement ses 5 sens. Il lui sera, par exemple, difficile d’évaluer les profondeurs ou les hauteurs rendant ainsi la montée de marches d’escalier comme une véritable angoisse pour le chiot.

Avant l’âge de 8 semaines, il explore encore son environnement sans craintes. C’est à ce moment qu’il est idéal de le mettre en contact avec des enfants, d’autres espèces animales, faire entendre des sons, renifler des odeurs, visionner des lieux différents ainsi que le désensibiliser au toucher.

Ensuite, entre 8 et 16 semaines la peur fait progressivement son apparition rendant l’introduction aux nouveaux éléments un peu plus délicats. C’est pour cela que les cours de socialisation son obligatoires afin de vous informer sur la bonne marche à suivre pour développer au mieux votre compagnon sans le brusquer et en respectant son rythme.

70% des connexions neuronales du chiens sont déjà développées lors de son adoption à 8 semaines. L’éleveur à donc une immense responsabilité sur le bon équilibre futur du chien (et je ne vous parle pas du travail en amont pour choisir de bon géniteurs !)

Je ne suis pas personnellement adepte du concept « pure » race, car plusieurs d’entre elles ont été, selon les modes, « sur » et mal reproduites, rendant leur bagage génétique très faible. Parallèlement, il est très difficile de trouver un chien bien croisé et convenablement développé auprès d’un particulier néophyte…

Je suis révolté de cette nouvelle « mode » de la bouffe en éducation ! A mon époque, les chiens travaillaient pour nous faire plaisir ! Maintenant, on voit des gens qui se trimbalent avec des morceaux de saucisses dans les poches ! Où est passée l'autorité ?!

Je vais peut être briser votre rêve et celui de beaucoup de personnes, mais les chiens n’ont JAMAIS travaillé pour faire plaisir à l’humain ! Désolée ! Cette affirmation est simplement le résultat des attentes inconscientes de l’humain.

En psychologie animale l’on ne trouve que deux sources de motivation à travailler : Éviter ou recevoir. Ceci est basé sur des études universitaires et non des croyances populaires !

Si je résume dans les grandes lignes : un chien qui travaille pour recevoir (friandise, caresse, jeux, droit de partir jouer, etc…) sera capable de performances bien supérieures à celles d’un chien qui travaille pour éviter (punition, frustration, coup de collier, etc…) car celui-ci ne fera alors que le minimum pour éviter la punition ! De plus, la punition est génératrice d’immense frustrations et peut plonger l’animal dans un état d’anxiété majeur pouvant mener à de l’agressivité. Qui donc peut se permettre aujourd’hui, avec les exigences de la société envers nos chiens, de se promener avec un animal agressif ? Si il mord ; il risque l’euthanasie ! Heureusement que la période du collier étrangleur est révolue !